La veille de la course tous les espoirs sont permis pour Vigion
 
 
Jeudi, essais et préparatifs.
 
Chez Auvert on mécanique     Vive le rallye!
Manu Gigou n'ira pas plus loin     Pas de soucis mécaniques pour Eric!
 
Vendredi matin
Yoann Bonato atomise la concurrence - Jean-Charles Beaubelique concède près de trente secondes - Jean-Sebastien Vigion est loin d’être ridicule puisqu’il décroche le cinquième temps. En championnat Junior, Hugo Margaillan signe un départ canon
 
     
       
       
       
       
       
       
       
       
       
Vendredi après midi
Yoann Bonato continue son cavalier seul - Jean Sebastien Vigion abdique (double crevaison!!) - Pour la deuxième place, tout reste ouvert avec le trio Giordano/Martin/Lo Fiego regroupé en seulement onze secondes ! Au cinquième rang, Jean-Charles Beaubelique reste en embuscade face aux R5 - En Junior, Jean-Baptiste Franceschi termine sa journée à 2s4 d’Hugo Margaillan - En F2000 Lionel Jacob continue d’impressionner devant l'epoustouflant Sébastien Dommerdich.
 
     
       
   
       
       
       
   
       
       
       
       
       
       
       
       
 
 
Dimanche matin
Profitant d’un tête-à-queue de Quentin Giordano, Lo Fiego s’empare de la troisième place, sept secondes derrière Charles Martin - Jean-Charles Beaubelique reste en bagarre pour le podium, juste derrière les Skoda de Giordano et Lo Fiego. En championnat Junior, Jean-Baptiste Franceschi s’empare de la tête, 2s5 devant Hugo Margaillan, leader depuis le départ.
 
     
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
   
       
       
 
 
 
 
Samedi après midi
Yoann Bonato domine toujours cette épreuve, plus d’une minute devant Fabiano Lo Fiego, suivi par Charles Martin - Pour la quatrième place, Jean-Charles Beaubelique devance Quentin Giordano. Au sixième rang, Eric Mauffrey est sur le podium du trophée Michelin, suivi de Pierre Roche - Dans le championnat Junior, Jean-Baptiste Franceschi reste un solide leader, plus d’une minute devant le duo Di Fante/Boulenc en bagarre pour la deuxième place.
 
     
       
       
       
       
       
       
   
       
Super-spéciale d'ESTER et Podium
Yoann Bonato pointe en tête devant Fabiano Lo Fiego et Charles Martin -  Sur la seule WRC engagée, Jean-Charles Beaubelique décroche la quatrième place - Deuxième avant sa touchette, Quentin Giordano perd gros mais marque des points importants au trophée Michelin, tout comme Eric Mauffrey, sixième du général - huitième, Patrick Rouillard décroche une nouvelle victoire en Michelin hors R5, devançant un extraordinaire Sébastien Dommerdich, neuvième au scratch au volant de sa 205 GTi. Julien Marty emporte le groupe N - Jean-Baptiste Franceschi enchaîne un deuxième succès consécutif en Junior.