Troubles du sommeil : comment y remédier ?

Troubles du sommeil : comment y remédier ?

Le trouble du sommeil gâte les nuits et la santé d’un bon nombre de personnes. Il peut être passager ou chronique. Ce malaise est parfois banalisé, car il demeure encore difficile à identifier. Cependant, il est possible de vite le détecter et s’en débarrasser vraiment. Voici ce qu’il convient de savoir sur le trouble du sommeil.

trouble du sommeil
trouble du sommeil

​Le trouble du sommeil a de graves conséquences

Les troubles du sommeil sont diverses pathologies pouvant affecter le déroulement de l’assoupissement. Ils sont classés en trois groupes. Il s’agit des dyssomnies, les parasomnies. Enfin, il y a les troubles du sommeil qui sont d’origine psychiatrique.

La dyssomnie a une grave conséquence sur la durée et la qualité du sommeil. S’agissant de la parasomnie, elle est considérée comme un comportement inhabituel qui pourrait affecter la vigilance dans la journée. Au nombre des troubles de sommeil, il y a l’insomnie, les terreurs nocturnes, le somnambulisme, le bruxisme. A cela s’ajoutent la paralysie du sommeil, l’apnée du sommeil, le syndrome des jambes sans repos. Ils peuvent devenir rapidement des pathologies chroniques.

Ils affecteront ainsi votre humeur et le fonctionnement de votre organisme. Ce qui est certain, le trouble du sommeil peut dégrader votre santé physique et mentale. Ils sont souvent à l’origine des maux de tête, de l’anxiété, de la prise de poids démesurée. Ils peuvent aussi entraîner des accidents cardio-vasculaires et des accidents de la route.

En outre, cette pathologie peut impacter votre vie sociale et professionnelle. Vous pourrez manquer de concentration, de mémoire. Vous pourrez avoir des difficultés dans vos relations et vous vous sentirez à bout de force, irrité. En outre, le trouble du sommeil peut causer l’absentéisme au travail. Vous serez amené à prendre des rendez-vous médicaux ou à vous faire hospitaliser.

​Les causes du trouble du sommeil

Le trouble du sommeil a une origine qui varie selon le cas en présence. Lorsqu’il s’agit de dyssomnie et de parasomnie, elles sont liées à une mauvaise hygiène de sommeil, aux drogues, aux médicaments. De même, la consommation de l’alcool et des changements relatifs à l’environnement peuvent en être la cause. Certains événements traumatiques de vie ayant généré le stress et l’anxiété sont également à l’origine du trouble du sommeil.

La narcolepsie quant à elle est un trouble du sommeil qui serait lié à un facteur génétique. En ce qui concerne le somnambulisme, ses causes restent jusque-là inconnues. Il convient de préciser que les troubles de sommeil affectent davantage des personnes ayant des troubles psychiques et neurologiques. Il s’agit de la dépression, de la maladie de Parkinson, de la migraine, le syndrome de Gilles de la Tourette. Les personnes asthmatiques peuvent aussi en souffrir.

trouble du sommeil
trouble du sommeil

Les remèdes au trouble du sommeil

Le trouble du sommeil peut être traité convenablement. Nous vous conseillons de ne pas minimiser cela, lorsque vous constatez que vous en souffrez. Soyez simplement attentif à votre corps, mais surtout à vos besoins.

Toutefois, si vous remarquez que votre état ne s’est pas amélioré, il est recommandé de prendre rendez-vous avec un spécialiste. Il existe diverses thérapies pour soigner le trouble du sommeil. Il s’agit de la psychanalyse, la psychothérapie, les thérapies comportementales et cognitives. A cela sont ajoutées également la sophrologie, la chrono thérapie, la luminothérapie.

Bien souvent la voie de l’homéopathie ne produit pas un résultat satisfaisant. S’il s’agit d’un trouble du sommeil passager, elle est plutôt très efficace. Il est nécessaire de prendre un rendez-vous avec votre médecin homéopathe pour un traitement adapté. Dans le cas où l’homéopathie serait insatisfaisante, le professionnel de la santé peut vous proposer des solutions médicamenteuses. Elles peuvent tout moins soigner les dyssomnies.

Un traitement antidépresseur peut être associé lorsque l’apparition du trouble de sommeil est liée à un état dépressif. Les somnifères peuvent aider à retrouver le sommeil, mais leur effet est généralement de courte durée. Il vaut mieux donc les éviter afin de vous attaquer à la cause réelle du trouble. Vous pouvez cependant utiliser les compléments alimentaires. Ils sont efficaces pour favoriser l’endormissement, en particulier des produits à base de mélatonine.

Il faut préciser que la mélatonine ou hormone du sommeil permet de mieux dormir. Sa concentration dans l’organisme augmente habituellement lorsque la nuit apparaît. Cette hormone est produite par la glane pinéale qui informe le cerveau qu’il est temps de dormir. Les solutions à base mélatonine sont ainsi parfaites pour soigner le trouble de sommeil.

Néanmoins, elles sont déconseillées aux femmes enceintes et allaitantes. Nous vous conseillons de demander l’avis d’un médecin avant d’utiliser ces compléments alimentaires. En outre, la phytothérapie est efficace pour soigner le trouble du sommeil. Toutefois, vous devez tenir compte de la dose recommandée lors de l’administration des médicaments.

Généralement, les plantes sédatives sont prises en deux temps. Vous prendrez d’abord une première demie dose environ trois heures avant vous endormir. Ensuite, trente minutes avant de vous coucher, vous veillerez à vous administrer une dose totale. Au nombre des plantes sédatives, il y a entre autres, l’aubépine, la passiflore, le houblon, la mélisse, la valériane.

Nous déconseillons aux femmes enceintes et allaitantes d’utiliser la phytothérapie pour traiter le trouble du sommeil. N’hésitez pas non plus à demander l’avis de votre médecin en cas de doute ou de préoccupations.

L’aromathérapie est aussi utilisée pour soigner efficacement le trouble du sommeil. Néanmoins, les huiles essentielles sont recommandées aux personnes adultes à l’exception des femmes en grossesse et allaitantes. L’huile essentielle de lavande, l’huile essentielle de mandarine et celle de bois de rose sont reconnues très efficaces. Vous pouvez demander conseil à spécialiste dans l’aromathérapie pour vous suivre jusqu’à votre rétablissement.

trouble du sommeil
trouble du sommeil

​Comment prévenir le trouble du sommeil ?

​Il est possible de prévenir le trouble du sommeil pour préserver votre santé et votre bien-être. Pour y arriver, nous vous recommandons de faire de l’exercice physique environ trente minutes par jour. Evitez de vous y adonner les soirs à moins de trois heures avant le coucher. L’expérience a montré que des personnes qui font de l’exercice physique trouvent facilement le sommeil que celles sédentaires.

En ce qui concerne l’alimentation, évitez les repas lourds à la tombée de la nuit. Privilégiez plutôt une nourriture légère. Elle doit être riche en glucides lents à assimiler et pauvre en protéines. Ainsi, vous n’aurez pas des fringales nocturnes. Cette manière de s’alimenter facilitera la production de deux hormones qui rendent le sommeil possible. Il s’agit de la mélatonine et la sérotonine.

Evitez aussi de consommer des excitants comme le chocolat, le thé, le café, le soda, la nicotine les soirs. De même, vérifiez si les médicaments que vous prenez à la tombée de la nuit n’en contiennent pas. Nous vous conseillons également de vous détendre avant de vous coucher. Vous pouvez faire de la relaxation, la lecture ou écouter de la musique douce. Prendre un bain légèrement chaud ou faire le yoga le soir peut vous aider à bien dormir.

En ce qui concerne les heures de coucher et de réveil, essayez d’être régulier. Si possible, commencez à utiliser une alarme qui vous rappellera les heures de sommeil et de réveil. Votre organisme s’y habituera progressivement au point que vous n’en aurez plus besoin.

S’agissant de l’habillement, portez des vêtements en coton léger au moment de vous endormir. De même, aménagez correctement votre chambre. Revoyez au besoin votre literie et prenez l’habitude de dormir dans le noir. S’il y a assez de bruits là se trouve votre logement, mettez des bouchons d’oreille avant de vous coucher. Par ailleurs, la température de votre chambre ne doit pas excéder 19°.

Avant d’aller au lit, restez loin au maximum de vos écrans et de votre téléphone portable. En outre, vous devez veiller à adopter un certain nombre de comportements. Par exemple, prenez l’habitude de vous coucher lorsque vous avez les yeux lourds de sommeil. Si malgré tout, vous avez du mal à dormir, vous pouvez vous lever et pratiquer une activité relaxante. Vous devez également rester au lit pendant 5 heures au moins.

Nous vous conseillons aussi de faire la sieste en journée. Consacrez-y au moins 10 minutes. Il est vrai que les avis divergent en ce qui concerne son impact négatif sur le sommeil la nuit.

En effet, une personne adulte doit dormir entre 7 et 9 heures. C’est ce que recommandent beaucoup de scientifiques. Toutefois, certaines personnes estiment qu’un sommeil de 6 heures la nuit est largement suffisant pour être en forme. Prendre une telle habitude constitue une dette importante qui peut entraîner le trouble du sommeil. Nous vous conseillons donc d’adopter les comportements nécessaires afin de prévenir cette pathologie qui sévit. Cela y va de la préservation de votre santé physique et émotionnelle et de votre bien-être.

De même, votre rendement au travail sera moins affecté. Si, en dépit de l’adoption de ces comportements, vous avez toujours des insomnies, ne paniquez pas. Adressez-vous à un médecin de sommeil. Il saura vous écoutez et vous suivre jusqu’à votre rétablissement total. Un bon sommeil est sans doute le remède à beaucoup de maladies. 

Related post

Quelques avantages de pratiquer un sport en groupe

Quelques avantages de pratiquer un sport en groupe

Le sport en groupe est souvent recommandé en raison de ses bienfaits. Ils dépassent ceux que procure une activité physique pratiquée…
Comment être plus performant au lit ? Nos conseils pratiques !

Comment être plus performant au lit ? Nos conseils…

Comment être plus performant au lit ? C’est la préoccupation de nombreux hommes désirant durer davantage durant un rapport sexuel. D’aucuns…
X exercices anti-stress pour combattre l’anxiété

X exercices anti-stress pour combattre l’anxiété

Des exercices anti-stress permettent de lutter contre l’anxiété qui empoisonne la vie de plusieurs personnes. Cependant, avant de les pratiquer, il…

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.